Prêt Immobilier – Nouvelles conditions d’obtention
Menu

17 mars 2021

Prêt Immobilier – Nouvelles conditions d’obtention

Investissement Immobilier Actualités Patrimoines

Prêt Immobilier – Nouvelles conditions d’obtention

___L’année la plus prometteuse depuis plus de 10 ans – c’est le constat que l’on peut tirer des analyses de l’Insee sur les activités immobilières de 2021, et pourtant…
Certains phénomènes conjoncturels observés en 2020 ont induit une réponse du haut conseil de stabilité financière (HCSF).  Ainsi la Pandémie de COVID 19 qui est à l’origine du décalage de certaines ventes a paradoxalement aussi générée du retard dans certains projets de construction, actés ou en cours d’élaboration. S’ajoute à cela un regain constaté des particuliers pour cet investissement « refuge » avec pour conséquence un ratio de l’offre par rapport à la demande au détriment de l’investisseur privé.

Pour éviter toute crise et stabiliser le marché, le HCSF est intervenu pour infléchir les conditions d’obtention et d’articulation des prêts proposés par les organismes préteurs.

 

 

 

Qu’est-ce que le HCSF et que régule-t-il ?

___Comme évoqué précédemment, cet acronyme désigne le haut conseil de stabilité financière. Créé en 2013 par application de la loi de séparation et régulation des activités bancaires, il œuvre sous forme de recommandations. Son ambition est de prévenir toute crise ou dérèglement des flux bancaires à l’échelle nationale en encadrant l’offre commerciale proposée par les différents acteurs du secteur financier.

Les dernières recommandations édictées par le HSCF au sujet des prêts immobiliers et leurs incidences sont détaillées ci-dessous.

 

Une évolution d’abord favorable

 

De 2019 à 2020

___Décembre 2019, l’HCSF resserre le taux d’endettement maximal à 33% des revenus nets. Cependant, ces mesures jugées trop strictes, (et ce) en particulier durant la pandémie, il revient sur sa décision, admettant que les foyers plus humbles se voyant privés, étaient trop impactés.

 

Décembre 2020

___L’HSCF revoit ses exigences à 35% un an plus tard et repousse la durée maximale de remboursement pour un achat dans le neuf de deux ans (passant à 27 ans).

Elle décide aussi de donner plus de liberté à ceux voulant dépasser ces limites, en laissant une marge de manœuvre de 20% au lieu de 15%, pour les crédits accordés par trimestre.

 

Quels avantages ?

___2% ? Cela peut sembler dérisoire, mais sur des emprunts de plusieurs dizaines ou centaines de milliers d’euros, cet assouplissement du taux à 35% génère deux améliorations directes : une éligibilité plus large des ménages désireux de contracter un tel prêt, et une augmentation des capacités d’emprunt des foyers déjà éligibles.

Sur la base d’un crédit de 27 ans au taux d’intérêt moyen Français de 1,4%, une personne touchant le salaire médian Français de 2.238€ de salaire mensuel net, augmenterait sa capacité d’emprunt de l’ordre de 11 400€.

Contacter un conseiller

28 janvier 2021 – Une nuance vient changer la donne

Nouvelles conditions d’obtention et conséquences directes

___La dernière recommandation de fin janvier durcit les prérequis : les 35% comprennent l’assurance emprunteur. Si certains prenaient déjà en compte ces charges, ce n’était pas le cas pour la totalité des organismes financiers, ce que le HCSF a donc tenu à harmoniser. Ce nouveau facteur est trompeur car il peut facilement doubler les coûts d’un crédit immobilier. Ainsi le calcul est maintenant le même pour tous – plus dur pour tous.

 

Quelles possibilités pour obtenir les meilleures conditions d’emprunt ?

___Même si le constat précédant pourrait sembler décourageant, voici quelques options dont vous pourriez bénéficier aujourd’hui si vous cherchez à investir dans l’immobilier :

  • Financement sans apport
  • Financement sur 25 ans dont différé total (paiement uniquement des assurances pendant la construction du bien immobilier)
  • Exonération des indemnités en cas de remboursement anticipé
  • Restructuration de l’ensemble des prêts en cours via un organisme spécifique
  • Sécurité accrue chez les acteurs maîtrisant à 360° votre projet, pour être accompagné de de A à Z par un même interlocuteur

Si vous cherchez à obtenir ces avantages, approfondir le sujet, ou avoir l’avis d’un expert gratuitement et sans engagement, appelez le 05 59 23 97 30 ou cliquez juste ici.

Contacter un conseiller

Nos trois derniers
articles

26 avril 2021

– EURO FREQUENCE –

Investissement

Type de produit : Fonds Structuré L’Emetteur : Goldman Sachs International Période de commercialisation : 26/03/2021 au 18/06/2021 Introduction : Euro Fréquence est un fonds structuré présentant une alternative à un placement dynamique comportant certains risques de type Actions. Principes de fonctionnement : – En cours de vie Contacter un conseiller – A échéance

13 avril 2021

Nouvelle adresse à Paris

Investissement Immobilier Actualités

Notre cabinet de Paris change d’adresse ! Retrouvez-nous désormais 60 rue de la Boétie, dans des locaux plus spacieux. Pour contacter un conseiller : 01 83 62 91 23 [email protected]  

Grâce à un concept innovant et une approche différente de l’investissement, nos conseillers placent la relation humaine et la confiance mutuelle au centre de toutes les démarches.

Notre principal objectif : vous apporter le meilleur conseil personnalisé dans l’univers du patrimoine, le placement ou la gestion quotidienne de votre investissement immobilier.

CABINET BIARRITZ
Siège social
Résidence Larrun Burua - Bât B3
820 Avenue de Bayonne
64210 Bidart
05 59 23 97 30

CABINET BORDEAUX
26 rue Jean Pagès
33140 Villenave d'Ornon
05 35 54 59 89

CABINET TOULOUSE
55 avenue de la Plaine
31130 Balma
05 82 95 29 19

CABINET PARIS
60 rue de la Boétie 75008 Paris
01 83 62 91 29

CABINET NICE
Regus Nice Arenas 455 Promenade des Anglais 06206 Nice
04 22 13 16 69

Téléphone
05 59 23 97 30

E-mail
Contactez-nous !

Cap valeur sur les réseaux

inscription newsletter