Impôt sur la fortune immobilière
Menu

3 novembre 2017

Impôt sur la fortune immobilière

Patrimoines

Impôt sur la fortune immobilière

Des précisions sur le futur impôt sur la fortune immobilière

Le futur impôt sur la fortune immobilière (IFI) figurera dans le projet de loi de finances 2018. Ses contours restent assez flous.

Quelques précisions sur les contours des futurs impôts sur la fortune immobilière (IFI) et prélèvement forfaitaire unique (PFU) ont été données par le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin ce mercredi. Ces deux réformes fiscales figureront dans le projet de loi de finances 2018 qui sera présenté le 27 septembre.

Ce dernier a expliqué que le patrimoine immobilier « productif » ne serait pas concerné par l’IFI, nouvelle version de l’impôt de solidarité sur la fortune, lors d’un débat sur la fiscalité dans le cadre de l’université d’été du Medef, à Jouy-en-Josas (Yvelines). « Les biens immobiliers, lorsqu’il s’agit de rente immobilière (…) ne seront pas sortis de l’impôt sur la fortune immobilière (…), en revanche il est évident que si ce sont des biens qui participent à la vie productive, qui participent à l’économie, ils seront sortis de l’ISF », a-t-il déclaré.

 

Quid de l’investissement en immobilier d’habitation ?

Les biens immobiliers de jouissance -résidences principales ou secondaires- devraient logiquement rester dans le périmètre de l’IFI, contrairement à l’immobilier productif lié à une activité professionnelle. Mais la question reste entière concernant l’investissement en immobilier d’habitation : logements, investissements locatifs grâce à la loi Pinel par exemple, investissements dans des résidences étudiantes ou dans des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Quid également pour les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) investies en logements ouvrant droit à des dispositifs de défiscalisation ?

Le ministre de l’Action et des Comptes publics a également précisé que les contrats d’assurance vie d’un montant inférieur à 150.000 euros ne seraient pas concernés par le prélèvement forfaitaire unique.

Concernant le PFU sur les revenus du capital qui sera mis en place, le ministre a répété qu’il serait « de l’ordre de 30% », comme prévu dans le programme de campagne d’Emmanuel Macron, sans plus de précisions. Il a rappelé que « dans cette ‘flat tax’, dans ce PFU, il y aura également des cotisations sociales type CSG, donc c’est 30% tout compris » et précisé que « toute assurance-vie de moins de 150.000 euros ne sera pas soumise à cela ».

 source : les echos patrimoine

Nos trois derniers
articles

17 mai 2018

CALENDRIER – Déclaration des revenus 2018

Non classé

Retrouvez ci-dessus les dates limites de déclaration des revenus en ligne par départements. À bien noter, la déclaration papier doit être déposée au plus tard le jeudi 17 mai 2018.

19 février 2018

DOSSIER : LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE DE L’IMPÔT SUR LE REVENU

Loi de Finances 2018

2018, année de transition L’impôt sur le revenu sera prélevé chaque année : en 2018 sur les revenus de 2017, en 2019 sur les revenus de 2019. Retour sur l’année de transition qui concerne les revenus 2018. MAINTIEN DES RÉDUCTIONS ET CRÉDITS D’IMPÔTS Parallèlement, le bénéfice des réductions et des crédits d’impôt acquis au titre […]

L’IFI remplace l’ISF

Loi de Finances 2018 Non classé

  À compter du 1er janvier 2018, l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) est abrogé et remplacé par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). Le nouvel impôt a une assiette beaucoup plus restreinte : au lieu du patrimoine global du redevable, ne sont imposés que les immeubles et droits immobiliers détenus par celui-ci, directement […]

Le fondateur Lionel Vancheri développe le Groupe dans un état d’esprit collectif et convivial. Le Groupe défend vos intérêts, nous sommes votre partenaire. Les banques, assureurs et promoteurs sont nos fournisseurs depuis 2004.

Grâce à un concept innovant et une approche différente de l’investissement, nos conseillers placent la relation humaine et la confiance mutuelle au centre de toutes les démarches.

Notre principal objectif : vous apporter le meilleur conseil personnalisé dans l’univers du patrimoine, le placement ou la gestion quotidienne de votre investissement immobilier.

CABINET BIARRITZ
Siège social
Résidence Larrun Burua
820 Avenue de Bayonne
64210 BIDART

CABINET BORDEAUX
Les Ateliers Blériot
11 rue Louis Blériot
33310 BEGLES
+33 (0) 6 48 11 89 24

CABINET TOULOUSE
21 rue d'Alsace Lorraine
31000 TOULOUSE
33 (0) 6 74 82 65 73

Téléphone
+33 (0) 5 59 239 730

E-mail
Contactez-nous !

Cap valeur sur les réseaux

inscription newsletter